Un carrelage pour votre terrasse. Mais lequel ?

Vous n’imaginez pas le nombre de possibilités et d’options que le carrelage offre pour votre terrasse. Entre formats, couleurs, effets, matériaux, dur de se fixer sur un choix. Nous vous conseillons tout d’abord de définir le style de votre terrasse ainsi que votre budget. Après cela, plusieurs options seront à écarter du fait de leur incompatibilité et vous pourrez avoir une vision préalable cohérente du résultat escompté. Le grès-cérame est l’une des options possible pour le carrelage de votre terrasse. Venez découvrir toutes nos gammes de produits au magasin de déstockage Alpes Carrelage à Oraison.

La norme française UPEC

Cette norme indique la résistance des revêtements de sol. Elle se décompose en 4 lettres, suivies d’un chiffre de 1 à 4 (4 représentant la meilleure résistance).

  • U pour l’usure due au passage
  • P pour le poinçonnement (traces laissées par les meubles, chaussures à talons…)
  • E pour l’entretien
  • C pour les agents chimiques

La norme MOHS

L’échelle de MOHS permet de mesurer la résilience d’un carrelage aux rayures. Son importance dépendra de l’usage que vous ferez de votre terrasse. Elle sera d’autant plus importante si vous prévoyez de recevoir des invités fréquemment, ou encore organiser des soirées et des évènements mondains. L’échelle de MOHS se décline en 4 classifications :

  • De 1 à 4 : faible résistance
  • De 5 à 6 : résistance moyenne
  • De 7 à 8 : résistance correcte
  • Au-delà de 8 : Bonne résistance

La norme d’adhérence

Cette norme permet de se faire une idée sur l’adhérence des pieds chaussés au carrelage. Il est donc pertinent de la prendre en considération lors du choix d’un carrelage pour votre terrasse. Elle est indiquée comme telle :

  • R9 : adhérence correcte
  • R10 : bonne adhérence
  • R11 : très bonne adhérence, convient à un climat humide
  • R12 et R13 : excellente adhérence, est utilisée pour les bords et les marches de piscines.